Version françaiseEnglish version
Label SNACO village antiquaires.jpg
Label 2017 "Antiquité qualité" dans la catégorie "Village d'antiquaires" du SNACO

Glossaire Français / Anglais des antiquités

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Local à louer

N'hésitez par à nous contacter pour une demande de local.
Nous recherchons en particulier des antiquaires spécialisés en antiquités modernes des décennies 1940 à 1970 ; dans les livres anciens ; objets de curiosités ; numismatique ; pendulerie/horlogerie ; orfèvrerie ; argenterie ; miniatures ; bronzes ; armes anciennes ; instruments scientifiques anciens ; maquettes anciennes ; papier peints anciens...

Galerie expertisée

logo FNEPSA.gif
L'Hôtel Dongier Antiquités fait appel à un expert affilié à la Fédération Nationale des Experts Professionnels en œuvres d'Art afin d'offrir à la clientèle le maximum de garantie.

« Emile GALLE, précurseur de l’Art Nouveau et Créateur de techniques et d’esthétiques révolutionnaires »

« Emile GALLE, précurseur de l’Art Nouveau et Créateur de techniques et d’esthétiques révolutionnaires » par Pascal HELLOUIN, Antiquaire.

A l’occasion de cette exposition préparée Par Pascal HELLOUIN, nous voudrions évoquer un aspect très particulier de la personnalité d’Emile GALLE qui s’exprime à travers son œuvre.
Son engagement politique et son combat pour la défense des idées de libertés et de justice s’insinuent dans ses créations.
Les pièces qui en témoignent sont exposées au Musée de L’Ecole de NANCY.

Emile GALLE est une personnalité riche, inventive, jamais de repos, jamais extérieur au monde, il est acteur, chercheur, novateur, industriel, et embrasse les grandes causes de son temps.

Emile GALLE est attaché à sa Lorraine natale et ne cessera de dénoncer le traité de Francfort signé en 1871 abandonnant à l’Allemagne, l’Alsace et une partie de la Lorraine. En 1870, à 24 ans, il revêt l’uniforme, en 1871 il prend fait et cause pour la Commune de Paris dressée contre l’occupant allemand.
Il mènera son combat inlassablement pouvant se mette en danger et compromettre sa notoriété.
Il est résolument « dreyfusard » dans une France antisémite. Le capitaine DREYFUS né dans une famille alsacienne est condamné à la dégradation militaire et à la déportation en Guyane en 1894.
Emile ZOLA fait paraître son « J’ACCUSE » dans le journal de Clemenceau l’Aurore en 1898. La même année Emile GALLE s’exprime dans le journal Le Progrès de l’Est. Il participe activement à la création d’un nouveau quotidien « L’Etoile de l’Est » destiné à la défense de DREYFUS.
Ce militantisme est étonnant de la part d’un technicien du verre et de la céramique en recherche perpétuelle de nouvelles techniques et de décoration pouvant satisfaire une bourgeoisie enrichie!

Emile GALLE est également un érudit, un idéaliste dont la connaissance ne peut qu’épouser de nobles causes.
Il sera l’un des fondateurs de la section nancéenne de la Ligue des Droits de l’Homme. Il dénoncera le massacre des Arméniens par les Turcs.
Il met sur le marché et expose au grand public son arme de combat et de propagande : son œuvre parlante véhiculant ses idées :
- le canard Tudesque : caricature réalisée en 1873, canard représenté avec casque prussien et baïonnette, illustration d’un service de table. Il a 27 ans et assure depuis 1867 la direction artistique de l’entreprise familiale.
- Vase portant les initiales AL entrelacées, surmontées de la couronne du martyr : allusion au traité de Francfort et à la défaite de la France.
- Table Le RHIN : elle a été fabriquée dans les ateliers d’ébénisterie d’Emile GALLE, le décor en est confié à son ami : Victor PROUVE. Elle est présente à l’Exposition Universelle de 1889 avec cette phrase gravée : « Je tiens au cœur de la France, Plus je m’éloigne, Plus j’y tiens ». Sur le plateau est gravé une citation de TACITE : « Le Rhin sépare des Gaules toute en Germanie » Le décor oppose Gaulois au casque ailé et cheval blanc et Germains aux vêtements sombres et cheval noir.
- Table Sagittaire d’Eau : table tripode à deux plateaux en bois marqueté présentée à l’Exposition de 1900. La prouesse est d’avoir matérialisé la grâce de la plante avec ces mots : « Car la grâce est une armée au combat pour l’idée ».
- Verrerie les Hommes Noirs réalisée en 1900, décor de Victor PROUVE.
« Hommes noirs d’où sortez vous ? Nous sortons de dessous terre » Un monstre aux mains griffues et un serpent menacent la victime (Alfred Dreyfus) tandis qu’un lys doré, symbolise la pureté, la vérité et la justice.
- Vase Le Graal présenté sur le manteau de la cheminée du four verrier reconstitué pour l’Exposition Universelle de 1900. Il porte ces mots de Victor HUGO : « Car tous les hommes sont les fils d’un même père – ils sont la même larme et sortent du même œil ». Un décor de figuier est effectué en marqueterie, le figuier symbole de la générosité, une croix de Lorraine forme la signature du calice. Si elle est d’inspiration religieuse, cette œuvre est un hymne à l’égalité des droits quelque soit l’origine et la religion.

Ainsi outre les prouesses techniques et esthétiques, il faut saluer l’œuvre engagée d’Emile GALLE et le courage dont il a fait preuve tout au long de sa vie. L’Ecole de Nancy n’avait elle pas déjà pour objectif de « mettre spécialement en lumière le caractère de beauté et les avantages du décor inspiré par l’observation directe des êtres et de la vie ».